BOOTCAMP EUC VMware 2015

 

Il est des invitations qu’il est difficile de refuser aussi est-ce en rang serré que nous sommes arrivés au Bootcamp EUC organisé par VMware : pas moins de 5 Nwariens, commerciaux et AVV confondus.
Personnellement, je fréquente plutôt le club des experts INFRA ; cependant, ma position actuelle ainsi que ma curiosité naturelle me poussent à aller vers l’EUC.

L’offre VMware bouge beaucoup avec de nombreuses acquisitions dans ce secteur particulier, dont la plus impressionnante (plus grosse acquisition VMware depuis sa création) : Airwatch pour la bagatelle de 1,6 milliards de dollars. Les acquisitions comme Cloud Volumes ou Immidio permettent à VMware de se positionner sur l’ensemble du stack VDI.

 

Il manquait juste quelques petites bricks pour être en confrontation directe avec Citrix, le précurseur.

 

VMware a présenté l’avenir du Desktop sous la forme d’un SBC (server based computing): un Desktop non persistant servi sur une base de server avec du App Volumes pour la partie applicative et du Immidio by VMware (acquisition trop récente pour un changement de nom) pour la partie profil (bye bye RTO Software). C’est plutôt surprenant quand on suit tout cela de loin :) Mais après quelques déploiements Citrix, on se rend bien compte que XENAPP et ses équivalents ont un côté plus léger et dynamique (et une base de 100 millions de déploiement…) qui peuvent donner envie.

 

Mon voisin vExpert et spécialiste Citrix (entre autres) n’avait pas l’air plus surpris que cela de ce revirement. Nous sommes tombés d’accord sur le fait que cela apporte la souplesse nécessaire à la suite Horizon pour entrer en compétition avec Citrix. La vertu de la virtu a cela de complexe que la souplesse implique de délivrer le meilleur dans un cas donné afin de conquérir le marché. Sinon, on prend le concurrent…

 

Il faut donc retenir que VMware a développé une offre Workspace Suite, aka Workspace Of The Future, regroupant Horizon Desktop, Airwatch Mobile, Content Locker.

 

On parle maintenant de Just In Time Desktop (à quand le NearCDP Desktop ?) ou JIT avec des VDI non persistants qui se construisent en quelques secondes. On parle également de Workspace inside ou outside, quelle importance ? Hybride, public quelle importance ? On assiste donc à un virement dans la communication VMware : cloud public, puis cloud hybride et maintenant, choisissez monsieur le client. Franchement, c’est plutôt un bon signe.

Vision globale, vision client, on répond.

 

VMware annonce également que Airwatch propose une solution hébergée dans le cloud adopté dans 70% des cas. Même si le présentateur ne précise pas que l’hébergement Airwatch, c’est juste l’hébergement du connecteur (sécurisé et simplement administrable) à la plateforme de déploiement / messagerie, elle même connectée… à un exchange interne. On n’a pas (encore) étudié les caractéristiques, ni eu l’occasion de conduire un déploiement Airwatch permettant la distribution d’applications, de carnets d’adresses et autres sandbox entreprise. L’intérêt du « On Premise » dans ces cas-là étant certainement plus évident.

 

Le fil rouge de la journée sera « la continuité digitale », un terme plutôt bien trouvé.

 

Nous nous séparons ensuite en 2 groupes commerciaux et AVV.

 

Une très belle session avant le brunch qui va présenter toutes les innovations présentes dans la Workspace suite, abordant le sujet de manière plus technique, plus approfondie. On aborde également le futur, qui se rapproche sacrément vite.

 

Dans les features sexy, App Volumes, c’est la killer app ! Une application disponible sous la forme d’un VMDK partagé, ça sonne vraiment bien, fini les déploiements. L’intégration au stack VMware est en cours, et nos propres tests & POC sur le sujet sont plus que prometteurs, les clients en veulent ! Et App Volumes n’est pas dédié aux produits VMware, qu’on se le dise !

 

Annoncé au VMworld, voici Horizon FLEX, plus prégnant que jamais dans un contexte où la sécurité en entreprise est plus une affaire de sécurisation des données accédées par les différents devices que de bastion et autres firewalls. Un outil centralisé permettant de gérer les espaces de travail entreprise en environnement BYOD, une intégration plus forte de Mirage à la suite Horizon ; on signe où ?

 

A retenir également : l’avenir du vDesktop avec accélération graphique. Le vGPU va faire son apparition, patience, mais ça donne envie !

 

A noter, même si l’on n’est plus dans la mise en avant comme en 2011-2013, vCloud Air qui ajoute une pierre DaaS à son édifice. Le cloud public va bien réussir se déployer un jour en France :)

 

Au final, une belle journée qui rappelle les bootcamps de la première heure, tout en élevant le niveau des discussions AVV – vente : la stratégie, adoptée aussi chez Nware, est vraiment axée sur les solutions unifiées permettant de répondre aux besoins en mobilité plutôt que sur les produits. En accompagnant le client dans sa recherche de solutions, on se tournera forcément vers le haut du panier, celui qui les unifie tous en environnement virtualisé (Google, Microsoft et Apple) : VMware est en bonne position…

A suivre !

 

Thomas Charles – Chef de projet

– See more at: http://www.makeitsimple.fr/2015/03/25/bootcamp-euc-vmware-2015/#sthash.VblNsmre.dpuf